Voyage rhéto à Barcelone

« Quand est-ce que le car va redémarrer ? » dit un élève, le mardi 27 mars au matin. « Et bien, pas tout de suite ! », répondit Léo, notre chauffeur. Effectivement, après une nuit de trajet pour relier Bastogne et l’Espagne, nous voilà bloqué par un barrage mis en place par des indépendantistes catalans… Le séjour commence bien… Bienvenido a España!


Heureusement, un itinéraire alternatif vers Calella est trouvé et nous nous rendons dare-dare à l’hôtel afin d’y déposer nos valises. Une fois allégés, les visites sur place peuvent commencer ! Première étape, la Sagrada Familia, monument emblématique de la ville de Barcelone et première œuvre de l'architecte Antoni Gaudi que nous aurons la chance de contempler. Cette basilique éclectique est en chantier depuis 1882 !


Toujours sur le thème de Gaudi, la journée se poursuit avec la découverte de la Casa Milà surnommée «La Pedrera». Cet hôtel particulier est une œuvre monumentale du modernisme catalan. En fin d’après-midi, découverte du Parc Güell qui nous émerveille avec ses fragments de céramique colorée. Après avoir vu ces trois sites classés au patrimoine mondial de l'UNESCO, nous sommes curieux de savoir ce que le reste du séjour nous réserve !


Le lendemain, sous un ciel bleu, nous nous rendons à Figueras, ville située au nord de la Catalogne. Celle-ci abrite le musée Salvador Dalí, où nous y avons apprécié ses nombreuses œuvres surréalistes. Ensuite, direction Gérone, cité réputée pour son architecture médiévale et pour son vieux quartier entouré de murailles. Nous y dégusterons d’excellents tapas !

Le troisième jour, nous visitons le Camp Nou, stade de football mythique du FC Barcelone. Avec une capacité de 99.354 places, il est le plus grand stade d'Europe ! Nous ne manquerons pas d’emporter, en souvenir, un échantillon de la pelouse du stade à replanter chez soi. L’après-midi, direction la Cordillère littorale et, plus précisément, l’abbaye de Montserrat. Ce lieu de pèlerinage s'impose dès le Moyen-Âge comme le premier sanctuaire dévolu à la Vierge Marie, en Catalogne.

Le vendredi fut notre journée « sportive » avec un tour en kayak sur le Canal Olímpic de Catalunya. Ce dernier a été construit pour les épreuves de canoë des Jeux olympiques de Barcelone (1992). Nous y serons également initiés, sur ses berges, au tir à l’arc. Bilan de la matinée : quelques aventuriers mouillés et plusieurs cibles touchées ! Ensuite, direction le Parc de Montjuïc et la fameuse fondation Joan-Miró qui expose les œuvres de cet artiste. Peintre, sculpteur, graveur et céramiste espagnol, il s’est démarqué par son attachement au subconscient, à l'« esprit enfantin » qui nous habite tous. Enfin, déambulation dans le quartier gothique avec sa somptueuse cathédrale et ses petites échoppes.


Pour finir ce voyage en beauté, le dernier jour, nous avons pu profiter d’une agréable promenade sur la Rambla. Cette avenue emblématique relie la place de Catalogne, centre névralgique de la ville, au Port Vell où se dresse la colonne de Christophe Colomb. Nous étions donc à l’endroit idéal pour une petite excursion maritime en bateau ainsi que pour une « immersion » à l’aquarium de Barcelone. Vers 20h, retour vers la Belgique avec nos têtes remplies de souvenirs !


Un grand merci à Mme Huart pour la préparation du voyage, aux collègues (Mme Mayon, M. Vandendyck et M. Lapraille) pour tous les bons moments, et aux élèves pour leur enthousiasme. Hasta la próxima !


Article rédigé par Thomas Leclef.

Haut de la page