Plantation d'un arbre "souvenir" par la rhéto 2020

Afin de laisser une trace de son passage à l'indsé, la rhéto plante un "arbre souvenir" dans la cour des Marronniers.

Discours de M. Stéveler

Quand j'étais gamin, il nous arrivait quelquefois d'aller à la maraude !

Je suis sûr que nombre de nos rhétos actuels ne savent pas de quoi je parle.

D'après le dictionnaire Larousse : « Un maraudeur est un individu de mauvaise fréquentation qui gagne sa vie en se livrant à des actes répréhensibles, souvent sans grande envergure. Le maraudeur peut commettre des vols ou des petites escroqueries. »

C'est ce qu'il nous arrivait, quelquefois, quand on franchissait la haie d'une propriété pour aller voler une pomme, une poire, des noisettes ou que sais-je... dans la propriété du voisin. Oh, ce n'était pas tant pour le butin rapporté mais bien davantage pour l'adrénaline qu'une telle aventure nous procurait !

Hé bien, ce jour, ici à mes côtés, j'ai le plaisir d'accueillir un sacré maraudeur, qui a commis son méfait il y a 4 ans déjà, soit en 2016, année où vous arriviez pour la première fois dans l'enceinte de cette école.

En réalité, Monsieur Guillaume est très attaché à notre école, son école (il est de la rhéto '54!) ; plus particulièrement encore à la tradition du Ruban Bleu.

Il m'a confié qu'il assistait au match de foot au terrain des Récollets chaque année depuis que, retraité, il est revenu habiter Bastogne.

Apprenant que le Ruban bleu cette année était supprimé, il en fut tout chaviré, fort triste pour vous les rhétos 2020.

Il lui vint donc une idée qui nous rassemble aujourd'hui.

Au fait, mais que nous a-t-il donc marauder de si précieux il y a 4 ans ?

Hé bien : un marron, pris au pied de l'un de nos grands marronniers. Il l'a précieusement enfui dans la terre, espérant que ce marron donne vie à une jeune pousse, qui deviendrait au fil du temps un arbre majestueux.

Nous n'en sommes pas encore à ce stade mais la jeune pousse, elle, est bien là et ne demande qu'à s'enraciner dans la terre de ses ancêtres, si j'ose dire.

Le marronnier que nous allons re-planter aujourd'hui sera donc, selon le vœu de Monsieur Guillaume, celui de la rhéto 2020, votre rhéto.

Planter un arbre, c'est un acte d'espoir en la vie, c'est une espérance et Dieu sait que nous en avons tous bien besoin en ces temps surréalistes !

Dans un an, au moment du Ruban bleu 2021, vous reviendrez voir si le jeune marronnier a bien progressé. Et d'année en année, il sera le signe de votre propre épanouissement dans la vie.

Merci, cher Monsieur Guillaume et chers élèves (Julie, Elisa, Joey, Pauline, Faustine, Fanny) d'avoir été les initiateurs de ce très beau projet.

Grâce à vous notre grande cour portera pour longtemps encore son appellation :

Cour des marronniers !

Découvrez l'article de L'Avenir du Luxembourg qui nous raconte cette belle histoire

Quelques photos de la plantation

Une petite vidéo de l'opération.

Le reportage réalisé par TV Lux

Haut de la page