1er degré

Programme des études à l'INDSé 1er degré

 

1ère année  & 2e année commune

Objectifs

Les objectifs du 1er degré commun sont d’amener les élèves à la maîtrise des socles de compétences à 14 ans.
Le premier degré se définit donc comme la dernière étape de l’enseignement du fondement. Il prolonge ainsi naturellement les compétences qui ont été exercées dans l’enseignement fondamental (maternel et primaire).
La formation commune revêt une importance capitale. Tout jeune qui fréquente le premier degré commun doit acquérir le bagage minimal d’un futur citoyen.
Les grilles horaires comptent 28 périodes communes. Les heures d’activités complémentaires sont envisagées comme des renforcements relevant des domaines liés au français, aux langues modernes, aux sciences, à la formation à la vie sociale et économique, à l’éducation par la technologie, aux activités artistiques et sportives.

Débouchés

A la fin d'un 1er degré (1ère C et 2e C), le conseil de classe certifie de la réussite du premier degré secondaire et délivre le certificat d'enseignement du premier degré (CE1D).

L'élève est apte à poursuivre dans l'enseignement secondaire en respectant les conseils d'orientation donnés.

Si l’élève ne satisfait pas aux socles de compétences à 14 ans, le conseil de classe oriente l’élève dans une année complémentaire (2S) pour autant que l’élève n’ait pas accompli 3 ans dans le degré ou atteint l’âge de 16 ans au 31/12 de l’année scolaire en cours.

 

1er année différenciée et 2e année différenciée

Les objectifs du 1er degré différencié

Pour les élèves qui n’ont pas obtenu le CEB (certificat d’enseignement de base) délivré au terme des 6 années primaires, un premier degré différencié est organisé afin de permettre aux élèves d’obtenir les socles de compétences à 12 ans. Ces socles sont soumis à une évaluation commune externe sanctionnant l’obtention du certificat de base. Une fois le certificat d’enseignement de base obtenu, l’élève est appelé à poursuivre sa scolarité dans le premier degré commun en vue d’acquérir les socles à 14 ans. L’élève qui ne satisfait pas aux exigences de l’épreuve d’évaluation externe, poursuit quant à lui sa scolarité en 2e année différenciée.

La 2e année différenciée prépare, elle aussi, l'élève à présenter l'épreuve externe du CEB.

Après cette 2e année différenciée, l'élève est appelé à poursuivre sa scolarité dans le premier degré ou dans les formes et sections déterminées au deuxième degré par le conseil de classe.

 

Années complémentaires (1ère S & 2e S) organisées au 1er degré

Objectifs et modalités

Au terme de la première année, l'élève pour lequel les compétences sont jugées insuffisantes par le conseil de classe, est orienté vers l'année complémentaire (1S) organisée à l'issue de la 1ère année C. Un plan d'apprentissage de l'année complémentaire est déterminé individuellement pour chaque élève. L'objectif est de récupérer dans les cours où les lacunes se seraient manifestées.

Fin de la 1S, le conseil de classe juge des capacités de l'élève à poursuivre son cursus scolaire.

  • Soit l'élève reçoit un rapport de compétence et une attestation de fréquentation qui admet l'élève en 2e commune.
  • Soit l'élève obtient une attestation de réussite du 1er degré (CE1D).

Une deuxième année complémentaire (2S) peut également être organisée à l'INDSé pour les élèves qui n'auraient pas atteint le niveau de compétences requis au terme du 1er degré.


Haut de la page